Mitsch Jean-Francois

liste de diffusion mitsch.be

coordonnées: mitsch jean-francois, mitsch@mitsch.be (32)495298815 Facebook: https://www.facebook.com/mitschjf http://blog.mitsch.be http://www.enercoop.be

Enercoop, coopérative citoyenne

Loupoigne 29 novembre 2007, Mitsch Jean-François

Télécharger tout le texte de notre présentation (PDF)Bonsoir

Avant de rentrer dans le vif du sujet : Nous nous trouvons est proche des sources de la Dyle. Nous voyons ce signe comme celui d’une naissance, energies-dyle est une jeune association, une idylle en devenir.

J’aimerais vous apporter quelques réflexions et éléments qui ont conduit à création d’énergies-dyle et à la mise en place de soirées comme aujourd’hui

Jusqu’il y a peu la problématique énergétique était un combat réservé bien souvent aux environnementalistes.

Nous entendons régulièrement que s’il y avait un réchauffement du climat dans nos régions, ce ne serait pas si désagréable, effectivement
avec le temps qu’il fait dehors aujourd’hui,
nous serions tous d’accord.

Mais, la hausse des prix de l’énergie EST devenue un problème mondial, qui touche tous les citoyens, QUI EST lui dans nos régions plus visible que les changements climatiques .

Hormis la diminution du prix du baril de ces derniers jours, qui signifie, reculer pour mieux sauter, (car vous ne verrez pas cette diminution à la pompe). Le baril à 100 dollars et 2 euros le litre d’essence c’est pour bientôt !

50% des personnes paient leur facture de mazout et d’électricité en retard, et de plus en plus tard depuis les augmentations 2006
600 euros pour 2000 litres de mazout en 2002,
1200 en 2007 (doublement du prix en 4 ans)
Et en 2008 ? à combien le litre d’essence

Le rapport Stern préfigurait déjà les changements encours dans l’économie.
Le rapport du prix Nobel 2007 GIEC, complète cette analyse sur des bases scientifiques reconnues et acceptées qui lie aujourd’hui économie et environnement, le développement durable

L’économie régule notre quotidien. Nous subissons le marché de l’énergie car nous importons quasiment toutes les matières premières qui servent à les produire.

Pour comprendre et résoudre ce problème il faut se rendre compte que tout est lié,
- Approvisionnement des matières premières - Raréfaction
- Géopolitique - Sécurité militaire
- Spéculation sur les marchés financiers
- Fiscalité – pouvoir d’achat
- Consommation – qualité de vie,
- Pollution
- Qualité des services que nous recevons

Tous les choix de société que nous avons faits jusqu‘à présent sont concernés : Habitation, Mobilité, Voyages, Santé, enseignement éducation, loisirs, etc.

Et touche les plus pauvres en Belgique.
Energies-Dyle, propose de répondre à ce défi en agissant sur 3 axes.

1/ Informer
Trop d’information confuses et peu précises nous arrivent de partout, comment s’y retrouver ?
- Informer sur la réduction notre consommation d’énergie
En Fournissant une information de qualité et de référence + des formations, des publications, du matériel pédagogique. etc.

2/ Deuxièmement Développer
Il existe des solutions, mettons les en œuvre,
c’est l’Internet de l’énergie, tout est interconnecté,
Notre mission :
- Développer des énergies dont les matières premières sont quasiment gratuite.
Pour produire de l’Electricité, ou du chauffage.
éolien, solaire, hydraulique, Géothermie, biomasse

3/ Et finalementle 3e axe, le nerf de la guerre
il nous faudra Financer tout ça

Nous avons des moyens insoupçonnés,
Au prix actuel de l’énergie, en moyenne, chacun d’entre nous dépenserons plus de 40.000 euros d’énergie dans les 20 prochaines années, si nous investissons une partie de ces futures dépenses, nous serons capables de mobiliser des moyens considérables.

4.000.000 de Wallons qui dépensent 40.000 euros
= 160.000.000.000 = 160 Milliards d’euros, 160 x 40 = 6400 milliards de BEF !!!
(L'équivalent de notre dette nationale)

Les investissements que nous ferons dans les énergies renouvelables, nous pourrons les transmettre à nos enfants, nos petits-enfants.
- Financer des installations collectives et particulières
Mettre en place des Groupements d’achat, des mécanismes de crédit pour rendre l’installation individuelle accessible à tous (tiers investisseur), et de la capitalisation pour financer des projets industriels (parc éolien, etc.)

Ces investissements ont de nombreux avantages:
- Réduction de notre facture énergétique
- Création d’emploi local (20-30.000 en Wallonie)
- Actions pour protection de notre l’environnement
- Développement durable

Chaque pays, chaque région à son potentiel, ses ressources en recherches et développement, des environnements aux potentiels variables.
Prenons les en considération, mettons nous autour de la table

Notre priorité :
Réduire notre consommation énergétique, optimiser son utilisation, donner les outils pour que tout le monde puisse y parvenir sans perdre de son confort.

Nous avons connu le dimanche sans voiture en 1975
Aujourd’hui, c’est un paradoxe, le dimanche sans voiture est devenu un jour de fête… Avant d’être un acte économique
A quand le dimanche sans voiture ?

Nous souhaitons mobiliser les citoyens autour d’un magnifique combat : notre indépendance énergétique, c’est une question d’intérêt national.

Au 21e siècle, nous allons inventer un monde soutenable pour les générations futures.
Gandhi, a obtenu l’indépendance de l’Inde, avec entre autres, une mobilisation économique de sa population. En quelques années de combat idéologique. L’Inde re-devenait indépendante.

Ce soir, je vous propose de rencontrer un ingénieur, ingénieux, un créatif, un artiste, inventeur rare, un homme gagné par la sagesse du temps, pionnier des énergies renouvelables et reconnu par tous les milieux de l’énergie en Belgique et en Europe.

Je vous propose de découvrir une face de ce personnage aux multiples facettes, qui a semé dans sa vie des idées un peu partout sur la terre. Et des éoliennes dans la province de Namur.

Avant de lui céder la parole, lui, qui est le père de l’éolienne des enfants. Je vous propose de visionner un petit film de 15 minutes, sur cette formidable aventure.

Mesdames, Messieurs, j’ai l’honneur, le plaisir et l’immense la joie de vous présenter Monsieur Bernard Delville.

Texte Mitsch Jean-François mitsch@mitsch.be

Film : l’éolienne des enfantshttp://www.kidsandwind.org

Télécharger tout le texte de notre présentation (PDF)

Une coopérative ouverte aux citoyens : Enercoop ambitionne d'intervenir dans le financement de plusieurs parcs éoliens wallons et dans les Ardennes françaises(...)"
www.enercoop.be

le baril à 100 $, l’essence à 2 euros ! que ferons nous en 2008

Le choc pétrolier de 2006-2007 a rendu palpable la perspective de la fin du pétrole. De même, la prise de conscience de l’urgence climatique a enfin commencé.

La revue Etopia fait le point en détail sur l’impact de cet enjeu crucial en Belgique. Des ingénieurs, des sociologues, des architectes et des experts en développement durable font le tour des questions qu’il soulève dans notre pays et au-delà en Europe. Elle aborde le problème dans 4 domaines : technique, economique, sociale, politique.

Questions techniques : quelles sont les données de base ? Quelle est la situation énergétique de la Belgique ? Quelles alternatives peuvent être développées ? Comment construire rapidement un scénario belge de sortie du pétrole et des énergies fossiles?

Questions économiques : Peut-on dissocier la croissance économique et la croissance de la consommation d’énergie ? Quelles mutations vont connaître nos entreprises ? Quels sont les secteurs d’avenir où il faut investir?

Total, frais d'expédition inclus :€11,00EUR

Questions sociales : comment expliquer nos comportements de consommateurs et surtout comment comprendre la difficulté de les changer ?

Questions politiques : quelle est la place des enjeux énergétiques et climatiques dans les négociations internationales ? Comment l’Europe peut et doit développer une position de pointe dans la réduction des émissions de Gaz à Effet de Serre?

Bonne lecture et de belles fêtes
Avec toute mon énergie

Mitsch Jean-François

Pour commander maintenant:

Etopia. Revue d’écologie politique, n°2 – 320 pages
ISSN : 1782-4192 - Prix : 8,00 € + frais d’envoi
Total, frais d'expédition inclus :
€11,00EUR




Personnes aveugles : écoutez la nouvelle version du quotidien Libération

Libération est un journal historique du paysage médiatique français qui a vu le jour dans le prolongement des évènements sociaux de 1968. Il a été fondé en 1973 par Serge July, Philippe Gavi, Bernard Lallement et Jean-Claude Vernier sous l'égide du philosophe Jean-Paul Sartre. Le journal Libération est imprimé quotidiennement à plus de 150000 exemplaires et constitue un journal de référence en matière politique, sociale et culturel qui s'efforce de conserver un regard de gauche sur l'actualité et une approche critique et originale de la réalité politique et sociale.

Aujourd'hui, Libération lance une nouvelle version du journal qui vise à traiter l'information de manière plus dynamique et optimiste. Le numéro d'aujourd'hui s'intéresse à trois jeunes condamnés pour crime de lèse-sarkozy, la libération du chanteur Bertrand Cantat, le dernier congrès du parti communiste chinois, la médiatisation de la ministre de la justice Rachida Dati, les résistances sociales aux tests ADN…

Pour accompagner le lancement de la nouvelle version de Libération, nous vous proposons pendant 15 jours de vous abonner pour un an à la version audio de Libération proposé par Vocale Presse au tarif préférentiel de 240 euros (soit 20 euros par mois), soit une réduction de 20% sur le tarif normal. Aussi, n'hésitez pas, pour bénéficier de cette offre gratuite à contactez Priscilla au 04.91.05.50.76 ou consulter notre site http://fr.akompas.com/?origin=nl151007.

Nous vous proposons également d'écouter gratuitement pendant une semaine la nouvelle version du quotidien Libération sans aucune obligation d'achat. Il vous suffit d'avoir un ordinateur et une connexion internet pour télécharger le logiciel Vocale Presse sur http://fr.akompas.com/?origin=nl151007 vous permettra d'écouter le journal. Le logiciel a été développé avec l'association Valentin Hauy et il est particulièrement adapté aux déficients visuels. Plusieurs centaines d'aveugles l'utilisent déjà régulièrement.

Nous vous rappelons que grâce au logiciel Vocale Presse, vous pouvez également écouter l'intégralité de seize autres journaux dès le jour de leur parution. Ces journaux sont : Le Monde, Le Figaro, Lire, L'Equipe, L'Express, Le Point, Marie-Claire, Ouest France, La dépêche du Midi, Les Dernières Nouvelles d'Alsace, L'Est Républicain, L'Expansion, L'Entreprise, The New York Times, Le Soir (Belgique) et La Presse (Québec). Si vous voulez écouter ces journaux, vous pouvez télécharger gratuitement pour une utilisation d'une semaine le logiciel Vocale Presse sur le site http://fr.akompas.com/?origin=nl151007 ou nous appeler au 04.91.05.50.76.

Depuis cinq ans, le logiciel Vocale Presse est utilisé par plusieurs centaines de déficients visuels, aussi n'hésitez pas à saisir cette opportunité d'accéder aux meilleures sources d'information de la presse écrite.

Cordialement,
L'Equipe d'Akompas Technologies

Hommage à CLAUDE RAHIR


Moment émouvant pour moi (kira rahir), pour ma famille :
voici la première Saint-Martin où la porte de l’atelier de Claude vous sera fermée,
mais Claude sera présent plus que jamais, lui, ses œuvres, ses anecdotes et aventures.


Nous serions heureux de vous associer au bel hommage qui lui sera rendu,
par une exposition à l’angle original
et par d’autres propositions que nous vous avons concoctées.
Vous croyez bien le connaître ? Nous pensons vous surprendre !
Ateliers, spectacles, animations….
Soyez curieux, poussez la porte virtuelle du site, www.clauderahir.be

explorez, et RESERVEZ !, car les places sont limitées,
sauf pour l’expo !

Au VERT GALANT à BEAUVECHAIN et d’autres lieux…
VERNISSAGE LE 4 nov. à 16 HEURES
Tous les WE de nov, et sur rendez-vous.

Le spectacle collectif cette année est une adaptation du « Galilée » de Brecht,
aussi avons-nous choisi de mettre en lumière une des facettes essentielles de Claude:
sa perpétuelle contemplation de l’univers,
L’exposition vous guidera de ses racines, jusqu’au cosmos : cosmos art, cosmos science,
cosmos conscience, cosmos poésie, cosmos mystique…,
à travers toutes ses périodes et ses différentes matières et techniques :
pierres, huiles, aquarelles, encres, lithos, bronzes, textes, photos, souvenirs, objets, aventures…

De multiples événements graviteront autour des préoccupations de l’artiste :
spectacle, café philo , atelier cinéma, ateliers sciences,
spectacle-atelier autour de la murale disparue à LLN, atelier d’écriture…
Horaires et détails sur le site www.clauderahir.be
Partenaires :
La Commune de Beauvechain, les « Amis de Tourinnes », Le Foyer Culturel de la Néthen.

Petition : menace sur la nappe phreatique et l'eau potable.

Je viens de créer une pétition à propos de
l'installation d'une porcherie industrielle de 4.000 porcs.

Pétition : menace sur la nappe phréatique et l'eau potable.
http://www.lapetition.be/petition.php?petid=729

Le lisier sera épandu sur les terres agricoles autour de Lillois, Bois Seigneur, aux limites de Nivelles, Braine l'Alleud et Genappe!
Les terres sur lesquelles le lisier sera répandu sont situées dans la zone des sables bruxelliens, déclarée vulnérable par l'arrêté ministériel du 28 juillet 1994.

Ce projet peut menacer la nappe phréatique et l'eau potable.

Si tu te sens concerné par ce sujet n'hésite pas à signer la pétition
Ou de transférer cet email à tes contacts.

Merci.

--
Porcheries en Wallonie, Le Blog
http://porcheries-en-wallonie.blogspot.com/

URL de la pétition :
http://www.lapetition.be/petition.php?petid=729

Allez au boulot en roulant écolo !



- Contrôlez régulièrement la pression des pneus. Si elle est trop basse, vous consommez de 2 à 3 % de plus et les pneus s'usent plus vite. Une voiture bien entretenue consomme moins.
- Ne faites pas fonctionner l'airco inutilement, car il consomme de l'énergie.
- Evitez de surcharger le véhicule. Un coffre de toit accroît la consommation de 10 % parce que la résistance à l'air est beaucoup plus grande. Une fenêtre ouverte fait monter la consommation de 5 %.
- Une voiture consomme le plus quand elle démarre, parce que le moteur froid doit chauffer, ce qui prend de 5 à 10 minutes. C'est pourquoi vous devez éviter des trajets de moins de 10 minutes.
- Une voiture consomme le moins entre 70 et 90 km à l'heure. En réduisant votre vitesse de 120 à 100 km/h, vous économisez de 10 à 15 % de carburant.
- Quand vous choisissez une voiture, soyez attentif à son caractère écologique. Vous trouverez ces informations sur des sites comme www.voitureeconome.be

Dans le numéro de septembre de Bizz Magazine, vous trouverez un dossier complet sur « Rouler 'plus vert': ce que l'employeur, la firme de leasing et nous-mêmes pouvons entreprendre ».

En vente jusqu'au 3 octobre dans les meilleures librairies.

En quête de l'école idéale [septembre & octobre 2007]


x
[imagine 63 - septembre & octobre 2007]
agrandir la couverture dans une nouvelle fenêtre EDITO
Par André Ruwet, rédacteur en chef


Wallonie-Bruxelles
Bâtir une Région dont on se sent partie

Et si la meilleure manière d’affronter le « divorce » Flamands-Wallons était de changer de point de vue ? En faisant de cette contrainte - moins d’argent pour les francophones - une opportunité. L’occasion de prendre ses distances avec le productivisme et le consumérisme qui gâchent nos vies et saccagent la planète.
Lire (texte intégral)



EN COUVERTURE

Des idées revigorantes pour la rentrée...
En quête de l’école idéale


Votre école secondaire idéale, à quoi ressemble-t-elle ? Une école plus égalitaire, où chaque adolescent aurait la chance d’apprendre à appréhender le monde ? Une école où professeurs et élèves travailleraient de concert ? En cette rentrée scolaire, nous avons voulu rêver un peu à une autre école, mais aussi, très concrètement, rencontrer ceux qui la construisent déjà, avec les élèves et les parents, dans leur classe, dans leur établissement. Ceux qui, à petits pas ou à grandes enjambées, avec courage et passion, tentent de transmettre savoir et savoir-vivre...
Lire (aperçu)



ENVIRONNEMENT


L’accès à la justice, un enjeu citoyen


La protection de l’environnement est une illusion si elle ne s’accompagne pas d’une protection juridique effective ! En effet, à quoi servent les réglementations, souvent pointues, prises pour limiter ou empêcher les atteintes à l’environnement, si personne ne peut saisir un juge pour dénoncer leurs violations ?



ECONOMIE

Un réseau « durable et solidaire »
La révolution des caddies


Pas moins de huit guildes de commerçants « pour un développement durable et solidaire » sont apparues ces derniers mois en Wallonie et à Bruxelles. Naissance d’un modèle alternatif à la grande distribution ou simple opération de marketing « alter » surfant habilement sur les vagues du bio, du commerce équitable et de l’économie sociale ?



CHRONIQUE
Géostratego_par Arnaud Zacharie


Spéculation financière
L’Europe au balcon ?

Trop fort l’euro ? Quand on analyse la situation de près, on se rend compte que la Banque centrale européenne a bon dos. C’est le dumping fiscal et salarial au sein de l’UE qui enraye le développement économique et social européen.
Lire (texte intégral)



CARTE A L’APPUI


Forêts en danger


Quand elle n’accélère pas, la déforestation se poursuit à un rythme soutenu sur la planète. En cause, principalement : la croissance de la demande mondiale en viande, soja, huile de palme et... biocarburants.



LA PAROLE A L’IMAGE

La grande forêt congolaise taillée en pièces


La forêt congolaise, la seconde plus vaste du monde après l’Amazonie, est menacée par les coupes sauvages. Exploitée en marge des combats durant les huit années de guerre qui ont secoué le pays, elle est encore aujourd’hui saccagée, malgré le retour de la paix. Or cette forêt représente un patrimoine de l’humanité. Elle doit être gérée comme telle.



NORD-SUD

La forêt congolaise, patrimoine de l’humanité


L’exploitation à grande échelle de la forêt congolaise ne date pas d’hier. Elle a commencé avec la guerre, voici une dizaine d’années. Sur place, des associations de défense de l’environnement tentent d’alerter les autorités et l’opinion sur l’accélération de la déforestation. René Ngongo Mateso fait partie de ces infatigables militants dont la voix a fini par être entendue. Nous l’avons rencontré.



RENCONTRE

Partha Dasgupta
« Gare aux croissances en trompe-l’œil »

Partha Dasgupta est Bangladeshi. Mathématicien et économiste, il pose un regard sourcilleux sur la croissance des nations. Et il avertit : « Il n’y aura pas de création de richesse dans un environnement dévasté ! »



SOUVERAINETE ALIMENTAIRE


Quand le Nord fait parler la poudre


En Afrique, la production de lait est une activité vitale pour des millions d’hommes et de femmes. Mais la filière a bien du mal à se développer, notamment face à l’afflux de lait en poudre en provenance du Nord. Si les éleveurs ont survécu à toutes les sécheresses, ils ne résisteront peut-être pas à la concurrence de l’agrobusiness...



REPORTAGE

Le « plumpy’nut »
Une nouvelle arme contre la famine


Bourrés de vitamines, de sels minéraux et de calories, les aliments thérapeutiques constituent une avancée majeure dans la lutte contre la malnutrition. Il y a quelques mois, une unité de production a été inaugurée en Ethiopie.



POLITIQUE

La Belgique à l’épreuve...
Que veulent les Wallons ? Et les Bruxellois ?

Considérons donc comme acquis que les représentants légitimes du peuple flamand sont dans une spirale séparatiste. Dans cette situation, que veulent les Wallons et que veulent les Bruxellois ? Une petite introspection n’est pas inutile...




CHRONIQUE
Le pays petit_par Claude Semal



La malédiction du métis


Quand une guerre ethnique déchire un peuple ou un territoire, les « métis » sont toujours en première ligne. Avec leur connaissance intime des deux communautés, et un parent de chaque côté du front, ils pourraient être d’admirables ambassadeurs. Ils le sont parfois. Mais cette dualité, au lieu de les servir, souvent les trouble.
Lire (texte intégral)



SANS OUBLIER...

... les brèves, l’agenda, les coups de cœur culture et les recensions de livres.




Imagine
est en vente en Belgique francophone chez la plupart des marchands de journaux, en grandes surfaces et dans certains magasins bio. Si votre libraire ne l’a pas, demandez-le lui!

Question? Appelez-nous au (+32) 04 380 13 37.



Assises de l'Energie 2007

Si cet email n'apparait pas correctement, cliquez-ici
10-11 octobre 2007

Assises de l'Energie - Quelle politique énergétique pour la Belgique ?



aux Halles des Foires de Liège, dans le cadre du Salon européen de l’Environnement,
de l’Energie et des Technologies Propres 2007.

  • Quelles perspectives énergétiques pour la Belgique : rapport de la Commission « Energie 2030 »
  • Perspectives du marché des énergies renouvelables en Belgique et dans les différentes régions
  • Centrale électrique au charbon « propre », une unité de capture et de stockage de carbone post combustion : quel avenir ?
  • Parcs éoliens offshore en Mer du Nord : où en est-on ?
  • Biométhanisation des industries agro-alimentaires et dans le secteur de la gestion des déchets, une rentabilité certaine.
  • Le marché européen des énergies vertes : état de développement et perspectives ?
  • Plateformes industrielles de promotion de l'innovation et de positionnement sur le marché international. Generaties vzw & Renewable Business Facilitator asbl
  • Efficacité des dispositifs d’incitation au développement des énergies renouvelables
  • Impact du développement des énergies renouvelables sur le marché de l’électricité
  • Dynamique brabançonne : 50% d’énergie verte d’ici 2011
  • La directive performance énergétique des bâtiments « Quelles spécificités de la transposition dans chacune des Régions »
  • Nouveau concept : bâtiments à énergie positive
  • Intégration du solaire photovoltaïque dans les bâtiments
  • Etude générale sur un bâtiment: quel scénario d'énergie renouvelable à envisager ?
  • Micro-renouvelables. Microcogénération: quelles perspectives ?
  • Technologie des systèmes de « cooling » des bâtiments




echange d'idee

http://groups.google.com/group/fr.soc.environnement/browse_thread/thread/5031ac33218b7c66/8f8048122336d2c9?q=%C3%A9olien&rnum=3#8f8048122336d2c9
"Il n'y a PAS de problème énergétique, ni pour nous, ni pour tous nos enfants à venir et plus lointains : on pourra fournir ce que l'on veut à qui on veut. Quelqu'en soit les quantités.
Mais évidemment, cela va à contre-courant des « idées » actuelles...  « idées » qui sont curieusement sponsorisées par les mêmes groupes qui fournissent les énergies d'aujourd'hui et qui ne seront plus les énergies de demain...
En attendant, cela permet d'augmenter les prix sans faire râler le consommateur (« c'est bon pour la planète ») juste pour engraisser des entreprises pétrolières... Il faudra t'y faire : l'énergie du futur sera certainement l'électricité, sous quelque forme qu'elle soit, et l'immense majorité sera issu d'un parc électro-nucléaire..." PK

* Pour le coup, je ne suis pas du tout d'accord avec toi là-dessus, pour des
tas de raisons :
1/ Il y a un problème énergétique. Même si on se met à construire tout de
suite des tas de centrales nucléaires, elles ne seront pas opérationnelles
avant la fin du pétrole, et il n'y en aura pas assez pour continuer à vivre
comme aujourd'hui. On a donc au moins un GROS problème de transition à
gérer.
2/ L'électricité ne remplace pas tout. Si un jour il n'y a plus de pétrole,
ni de charbon, ni de gaz, ni même de bois à brûler, alors oui il n'y aura
plus que l'électricité, mais dans un monde qui sera bien différent de celui
d'aujourd'hui, et certainement après avoir connu une grosse crise.
3/ La solution pour le moyen terme est à mon avis (mais il n'y a rien
d'original dans ce que je dis) dans le choix d'un "panier" d'énergies :
- le pétrole, qui va se raréfier, devenir plus cher, et si on est sages,
uniquement dédié aux usages chimiques nécessaires
- le gaz et le charbon, mais là aussi à consommer avec modération pour des
raisons de changement climatique
- le bois, mais il n'y en aura pas assez, et les biocarburants, idem
- les énergies renouvelables, le maximum de ce qu'on peut faire sans
dénaturer non plus l'environnement
- l'électricité nucléaire, qu'on peut considérer comme une source primaire
au même titre que le photovoltaïque ou l'éolien, surtout si la fusion arrive
à déboucher, et si la surgénération supplante les REP
Et bien sûr, les économies d'énergies, passant par l'usage performant de
chaque énergie par rapport aux diverses utilisations, et par le changement
progressif de mode de vie .
Mais dire qu'on va tout résoudre grâce au nucléaire est une aussi grosse
chimère que de dire qu'on va le faire avec des renouvelables uniquement et
en se serrant à mort le kiki.
Personnellement, j'aime bien les scénarios de Négawatt, même si leur
hypothèse de départ n'est pas réaliste (rupture par changement de
comportement hyperrapide dès aujourd'hui).
4/ Les plus gros fabricants de photovoltaïque sont les pétroliers. Ils ne le
font pas pour le mettre au rencart, mais pour préparer leur avenir de
l'après pétrole. Ils ne sont pas fous, et savent mieux que personne que la
rente pétrolière va diminuer, et que l'avenir est dans les énergies
nouvelles, et ils seront là le moment venu.
5/ Et de toute façon si la population du globe reste au niveau de plusieurs
milliards d'individus, on ne s'en sortira pas autrement qu'avec la loi du
plus fort, ce qu'on peut tout de même essayer d'éviter.

Empreinte Ecologique

wwf votre empreinte écologique

http://wwf-footprint.be/fr





Vous êtes de plus en plus nombreux à rejoindre notre grande communauté

des « réducteurs d’empreinte écologique ». Aujourd’hui ce sont plus

de 14.000 personnes qui reçoivent cette newsletter !

Et ce chiffre va encore augmenter cet été puisque la présence de notre

calculateur aux festivals de l’été remporte un beau succès. N’hésitez

donc pas à venir nous y rejoindre pour mesurer vos progrès

en matière d’empreinte écologique.

Bonne lecture et bonnes vacances !

L’équipe empreinte écologique du WWF

Quoi de neuf ?

A nous d’agir en vacances ! 26.07.2007

Haaaa les vacances ! La meilleure période de l’année ! Il existe des moyens très faciles d’en limiter l’impact sur l'environnement tout en en jouissant pleinement. Vous trouverez de bons conseils dans le module « A vous d’agir en vacances » du WWF.

Lire la suite


Des idées pour prendre l’air 26.07.2007

Envie de bouger pendant l’été ? Quelques jours à vélo, une virée à la mer entre copains, un city-trip à Amsterdam, une visite éducative ou culturelle… Entre votre porte et le dépaysement, il n’y a qu’un train à prendre !

Lire la suite


Des économies comme s’il en pleuvait 26.07.2007

L’eau que nous utilisons tous les jours sert en majorité pour des usages non alimentaires : WC, jardinage, ménage, lessive… Or, pour arriver au robinet, l’eau a dû être captée puis traitée afin de la rendre potable. Pour l’économiser et réduire nos factures, nous pouvons récolter l’eau de pluie. Petit topo…

Lire la suite

J’épargne solidaire ! 26.07.2007

Finance et citoyenneté sont-ils compatibles ? Il est aujourd'hui possible de les concilier en investissant son argent dans des projets ou des produits qui respectent des valeurs sociales et environnementales.

Lire la suite



ecolife nbv ecoconso


Ce message a été envoyé par le WWF-Belgique, Boulevard Emile Jacqmain 90, 1000 Bruxelles, Belgique

Vos enfants actionnaires d une eolienne.


l'éolienne des enfants

www.energies-dyle.be - Participations citoyennes - inscription


Réservez les premières parts aujourd'hui

En 2003, l’asbl « Vents d’Houyet » active dans le domaine des Energies renouvelables a donné naissance à l’Académie du Vent, elle propose des cours sur le Vent aux enfants d’écoles primaires.
Une approche pragmatique et citoyenne pour la production d’électricité verte en Wallonie. Le slogan porteur de l’association est « KYOTO, cette affaire nous concerne tous

En mai 2004 une première Eolienne sur la crête de Mesnil-Finnevaux (Houyet) est inaugurée. Une seconde éolienne sera installée l’automne suivant qui aura la particularité d’appartenir à des enfants. Pour atteindre cet objectif « Allons en Vent société coopérative » propose des parts souscrites par ou pour des enfants…. > plus informations

Recevoir un dossier: inscription en ligne

Merci de votre soutien,


Mitsch Jean-François

PS: L'association e-DyLe recherche des membres.


Visitez notre stand
ce dimanche 24 au
S
alon de l'énergie

Ouvert de 10h à 17h
à l'Espace 2000
à Genappe

Plus d'informations:

Entrée gratuite

Participations citoyennes

Recevoir un dossier:

inscription en ligne

le fichier PDF



Les Vents d’Houyet



Energies-dyle.be association, rue Bruyère d’Elvigne 17 - 1470 Bousval - Genappe info@energies-dyle.be