Mitsch Jean-Francois

liste de diffusion mitsch.be

coordonnées: mitsch jean-francois, mitsch@mitsch.be (32)495298815 Facebook: https://www.facebook.com/mitschjf http://blog.mitsch.be http://www.enercoop.be

Liberalisation de l'énergie


Libéralisation de l’énergie : saisir l’opportunité ?

Quel est le but de la libéralisation des marchés du gaz et de l’électricité ? La Commission Européenne répond : « L’ouverture du marché de l’électricité ou du gaz à la concurrence doit inciter les producteurs et les fournisseurs à proposer des produits et des services de qualité à des prix compétitifs, afin de pouvoir développer et fidéliser leur clientèle. Cet environnement concurrentiel doit favoriser une harmonisation, voire une réduction des prix ».

Nous sommes aujourd’hui loin du compte ; la libéralisation de l’énergie est un produit financier où certains s’enrichissent parce que les autres payent une facture qui augmente. D’où l’idée, pour les citoyens, de se réapproprier un moyen simple et propre de produire de l’énergie : le vent. L’éolien ne résoudra pas seul la problématique du climat ni l’augmentation du prix de l’énergie, mais il y contribuera. C’est pourquoi il ne peut être laissé aux seules entreprises privées ; l’éolien, c’est l’indépendance énergétique de tous, le développement économique local, la gestion et la protection de notre environnement… Peut-on s’en remettre entièrement à la bonté d’une entreprise privée dont la mission est de maximiser le rendement aux actionnaires
Aujourd’hui, plus aucun promoteur éolien ne peut négliger la poussée citoyenne : hostile ou participative. Pour les habitants, accepter un projet équivaut à condamner tout autre dans une même zone, même ceux qui off riraient des retombées économiques beaucoup plus importantes pour les communes et les citoyens.

Ne faudrait-il pas revoir les avantages des promoteurs privés, en étudiant nous-mêmes le potentiel de notre zone, en concertation avec toute la population ? La collectivité a l’occasion de se réapproprier un gisement très rentable, le vent, pour améliorer son bien être et générer des revenus pour la collectivité. C’est un gain qu’aucune commune ne peut négliger. Un projet éolien dégage quelques millions d’€ de revenus annuel. Pourquoi ne pas se l’approprier, plutôt que de l’offrir à un développeur commercial qui nous revendra le courant bien cher.

Le pouvoir politique doit saisir cette chance de reconstruire la confiance avec les citoyens. (nous votons en juin ;)

Agir maintenant :
http://www.facebook.com/home.php?ref=home#/group.php?gid=20252946381
http://jesigne.fr/eoliennes-citoyennes
http://www.greenpeace.com
http://www.youvegotthepower.be/fr/
http://www.enercoop.be