Mitsch Jean-Francois

liste de diffusion mitsch.be

coordonnées: mitsch jean-francois, mitsch@mitsch.be (32)495298815 Facebook: https://www.facebook.com/mitschjf http://blog.mitsch.be http://www.enercoop.be

un candidat Ministre du vent

Nous avons 55 ministres et secretaires d'etat en Belgique...c'est bien entendu beaucoup, et trop... la raison principale n'étant pas tellement les salaires payés que l'inertie engendrée par des compétences qui parfois se chevauchent, la multiplicité des acteurs qui doivent donner un "go" à une idée, etc...et donc le manque de direction et de priorités.

lire la suite de l'article sur TotallyGreen

http://www.totallygreen.be/2009/06/connaissezvous-jean-fran%C3%A7ois-mitsch-le-ministre-du-vent.html

(remarque: en Inde, 1,2 milliard d'habitants, 17 Ministres)

les éoliennes citoyennes sont de la poudre aux yeux chez LUMINUS

19 juin: SPE-Luminus, le second producteur d’électricité en Belgique (derrière Electrabel), a proposé, selon le site internet de L’Echo, de construire un huitième réacteur atomique en Belgique. Une déclaration, faite par Paul Maertens, directeur « corporate » de SPE Luminus : « Pourquoi ne pas construire une huitième centrale en Belgique ? », s’interroge-t-il. « C’est un des modes de production qu’il faut développer ». Le législateur belge a prévu d’éteindre les sept réacteurs existants (trois à Tihange, quatre à Doel) entre 2015 et 2025. Un Comité d’experts a cependant été chargé par le gouvernement de donner un avis sur l’opportunité ou non d’une telle « sortie du nucléaire ». Un premier rapport est attendu dans les prochains jours. La filiale d’EDF a décidé de se positionner. Au cas où… SPE-Luminus n’est pas seul : Electrabel n’a jamais caché son intérêt pour un éventuel huitième réacteur dont, d’ailleurs, les plans existent.

13 juin: Une éolienne citoyenne a été inaugurée vendredi à Villers-le-Bouillet, dans un parc éolien de la société SPE-Luminus. Dans le cadre d’un partenariat public-privé, les citoyens de Wanze, et de Villers-le-Bouillet ont acquis les parts d’une des onze éoliennes, soit l’équivalent de la consommation de 1 400 ménages. "Je ne peux que saluer l’initiative de Luminus" a commenté non sans ironie Jean-François Mitsch de "Emissions zéro". "Maintenant qu’ils l’ont fait avec une, je ne peux que les encourager à le faire pour toutes leurs éoliennes !"

Retrouvez la suite sur FACEBOOK, dites NON au nouveau réacteur nucléaire
http://www.facebook.com/group.php?gid=109983978082

2 eoliennes par village

Etre à la fois producteur et consommateur d’énergie, c’est le pari lancé par le mouvement des "éoliennes citoyennes". Un mouvement qui entend permettre aux citoyens de réduire leur facture énergétique en devenant copropriétaire d’une éolienne dans leur région.

Nous sommes à Mesnil l’Eglise, charmant hameau de l’entité de Houyet, situé à une encablure de la frontière française. C’est ici qu’en 2006, la première "éolienne-citoyenne" de Wallonie a vu le jour. Une éolienne, que l’on aperçoit sur la crête qui surplombe le hameau, et dont les 800 kw fournissent aujourd’hui l’énergie nécessaire à 350 ménages durant toute l’année. "C’est l’Eolienne des enfants" explique Jean-François Mitsch, de la coopérative "Emissions zéro". Les propriétaires sont en effet 845 enfants de la région, qui en mettant en commun leurs économies, ont permis à ce projet de voir le jour. L’année suivante, l’éolienne des enfants était rejointe par ses deux sœurs et quelques 500 coopérateurs supplémentaires qui ont voulu croire au projet en plaçant leurs économies dans le développement énergétique de leur région.

Article complet de Grégoire Comhaire Mis en ligne le 13/06/2009lalibre.be

un gouvernement d'union nationale ?


Bruxelles 18 juin 2009: La Belgique se dote d'un gouvernement d'union nationale, au sein duquel les ennemis d'hier vont devoir apprendre à collaborer pour sortir le pays d'une crise politique, économique et financière et climatique sans précédent...

Soleil ou vent ? un peu de tout, un mix énergétique

En réaction à l'esthétique d'une éolienne:

le solaire est une énergie importante, mais intermitente elle aussi.
Il faudra un "mix" énergétique diversifié et équilibré, avec des unités de production d'énergie au départ de sources renouvelables : le vent, l’eau, le soleil et la biomasse.

Il ne s’agit pas de rechercher un mixte électrique mais bien un panier d’énergies pour les différents usages (chaleur, force, mouvement…), dont la production électrique n’est qu’un volet.

L’objectif est de parvenir à un mixte raisonné, équilibré, associant les énergies fossiles et renouvelables ainsi que le nucléaire (pour le moment) afin de répondre à l’ensemble des besoins
énergétiques.

Le XXIe siècle verra se développer une production décentralisée, notamment dans certains espaces ruraux éloignés et de faible densité de population où la production autonome est plus
pertinente que l’amenée des grands réseaux. L’effort de recherche doit donc être ciblé sur les réseaux « intelligents » permettant de gérer un système de plus en plus complexe et d’assurer le même niveau de qualité et d’accès à l’énergie sur l’ensemble d’un territoire.

source: http://www.conseil-economique-et-social.fr

Memorandum éoliennes citoyennes, parachutes dorés

Un programme éolien ambitieux sur le territoire wallon nécessite la participation citoyenne : la position des coopératives est claire : un partage minimum de 1/3 commune 1/3 citoyens 1/3 privé. (voir notre memorandum en Annexe 1 et 2 de notre communique). Le territoire et le gisement vent gratuit sont des biens intrinsèques de la collectivité : à elle d’en bénéficier en priorité. "Le vent souffle pour tout le monde" (voir notre recours). Les citoyens sont inquiets, interpellés dans leur pouvoir d’achat et leurs épargnes, ils comprennent très bien que l’éolien est un investissement rentable. Mais est-ce un produit financier où certains s’enrichissent ?… Des parachutes en or dans l'éolien


NOUS avons besoin de votre signature: Déjà 2300 signatures (800 + 1500) Signez la pétition ici ou rejoignez nous sur FaceBook,