Mitsch Jean-Francois

liste de diffusion mitsch.be

coordonnées: mitsch jean-francois, mitsch@mitsch.be (32)495298815 Facebook: https://www.facebook.com/mitschjf http://blog.mitsch.be http://www.enercoop.be

Le potentiel éolien est un bien commun !

Par Jean-François Mitsch (...) La crise financière et spéculative que nous traversons n’en est qu’à son début ; les traders de la mort continuent à spéculer sur les matières premières, à spolier les pays pauvres – et notre région ! – et tout cela avec la grande armée mondiale en guerre pour protéger son approvisionnement, en Irak, en Afghanistan, en Ukraine, en Colombie, au Niger et, très bientôt peut-être, en Iran… Nous sommes, quant à nous, dépendants des marchés, c’est-à-dire de l’approvisionnement énergétique mondial. Par exemple, que se passerait-il si l’Ukraine venait à fermer ses pipelines, nous serions vraiment dans de très gros problèmes… Souvenez-vous de juillet 2008 !

Un des points communs à toutes les crises que nous « subissons » est leur cadre économique. Je relisais récemment le manifeste de l’eau, de Ricardo Petrella. L’eau ne devrait pas être un enjeu financier ; elle devrait simplement être valorisée comme un bien commun, accessible à tous et respecté par tous. Les pollueurs devraient payer le prix du traitement, et les consommateurs qui, comme nous, détruisent les stocks devraient être tenus de veiller également à la restauration des ressources. Le problème est le même pour l’électricité qui est devenue quasi incontournable dans nos vies. (...)

Texte intégral publié dans la revue N° 81 de décembre 2009 « Valériane »
http://www.5step.com/Mitsch-natpro-carteblanche-electricite.pdf
La revue Valériane est bimestrielle de Nature et Progrès. http://www.natpro.be/editions/notrerevue/index.html

Le « coup d’éclat » de la Région wallonne

Régionalisation des énergies renouvelables

Le 1er février 2010, grâce au décret n° 28701, le parlement régionalisera les énergies renouvelables. À compter de cette date, les 26 compagnies étrangères — dont Electrabel (France), AirEnergy (Hollande) GreenWind (Portugal) Eneco (Hollande) SPE Luminus (France), Windvision (Chypre)… — présentes dans le pays passent sous le contrôle de la compagnie nationale WERP (Wallonie Energies Renouvelables Publique), qui se chargera de l’exploitation des projets, de la commercialisation et de la transformation et de la fourniture d’énergie aux utilisateurs. La répartition des revenus pour les projets les plus productifs se fera sur la base de 82 % pour la région et les communes et 18 % pour l’entreprise concessionnaire, exploitante — exactement l’inverse du partage jusque-là en vigueur — et, pour les champs moins importants, ne pourra être inférieure à 51 % en faveur de l’Etat dans le cadre de marchés publics sur base d’un projet durable et d’un PPP. Communiqué de l’APWDD*.


* Source d’inspiration, texte initial : http://www.monde-diplomatique.fr/dossiers/bolivie2/