Mitsch Jean-Francois

liste de diffusion mitsch.be

coordonnées: mitsch jean-francois, mitsch@mitsch.be (32)495298815 Facebook: https://www.facebook.com/mitschjf http://blog.mitsch.be http://www.enercoop.be

Eoliennes: Un moratoire ou la bagarre ! N'est-il pas temps que la Wallonie redresse la tête ?

J’ai eu « la chance » de participer comme expert à la cellule éolienne (processus consultatif qui devait fixer les bases du nouveau cadre de référence éolien en Wallonie). J’avais indiqué que je ne prendrais plus position via la presse avant la fin des travaux, mais vu les propos repris par certains acteurs qui développent des arguments pour servir exclusivement leurs intérêts financiers, je me devais sortir de ma réserve.

Dans mon analyse sur l'éolien en Wallonie (http://www.mitsch.be/Eoliennes-scandale-en-wallonie-mitsch.pdf), je propose d'autres pistes que les 2 extrêmes citées : moratoire ou bagarre, tout est dans la nuance.

Ceux qui sont mis en cause par mes arguments les rejettent en bloc (promoteurs, facilitateur et quelques coopératives dont pour certaine je suis membre). C'est normal quand il n'y a pas de débat et surtout quand on touche le point sensible : l'argent. Point qui n'a pas été abordé ces dernières années !!! En plus, aucune vision sociétale ne se dégage de cet enjeu symbolique qu’est l’éolien avec en plus les changements visuels que ces usines apportent sur notre territoire, tout le monde cherche à diviser pour régner en maitre à l’échelle locale sans résoudre les enjeux sociétaux nécessaires pour atteindre un véritable développement durable et solidaire en Wallonie.

Mes propositions reçoivent un soutien grandissant des acteurs associatifs, des pouvoirs locaux et des citoyens en comptabilisant 7000 signatures pour la pétition «Eoliennes citoyennes » http://www.mitsch.be/petition/
De plus en plus d’« opposants » accompagnent cette proposition, résignés devant la part importante prévue par l’éolien onshore dans les objectifs 2020 de la Région wallonne dans laquelle elle ne prend pas de participation, alors qu'elle finance via des intercommunales des projets éoliens offshore.

En Résumé: Dans la période que nous traversons pouvons-nous d’un côté abandonner les recettes de l’éolien et de l’autre réduire nos moyens pour les PME, la culture, l'enseignement, les infrastructures, la solidarité, etc. La population ne comprendra pas ce double langage.

Ce n’est pas quelques petites taxes communales qui rempliront les caisses vides de nos communes avec les réductions budgétaires que nous devons prévoir. (ex : Bastogne: http://www.dhnet.be/regions/namur-luxembourg/article/375211/bastogne-taxe-les-eoliennes.html) 15.000 € taxe contre 500.000 € chiffre d’affaire par année par éolienne qui dégage 80% de marge brute (avant remboursement du crédit) sans création d’emploi et presque sans impôt… c’est un bénéfice de plus de 5 millions d’euros sur la vie d’une éolienne, si le prix de l’énergie n’augmente PAS. ?

Il faut aller vite maintenant, l'enjeu plus que jamais porte sur la période de transition (depuis 2010). Puisque les "acteurs" affirment qu'ils peuvent réaliser les quotas 2020, pour 2016, rien qu'avec les projets en cours sans un nouveau décret (cfr lesoir février 2012), mort né, il n'est plus nécessaire et servirait peut-être à remplir les objectifs 2030, qu’il faut encore fixer !!! En attendant, la Wallonie perdrait quelque 5 milliards de revenus (1000 éoliennes) (refacturés aux consommateurs via la facture d’électricité...).

En attendant, les quotas de certificats verts prévus par le gouvernement contribuent à sécuriser les acteurs sans les obliger à partager équitablement. On institue un mécanisme conçu il y a 12 ans qui ne tenait pas suffisamment compte du prix de l’énergie et de la situation socio-économique. Faut-il maintenir ce mécanisme, si oui oser réguler et appliquer les critères prévus pour limiter la spéculation :? (Le mécanisme du certificat vert était conçu pour aider le renouvelable à atteindre un prix de vente de 100 euros le MWh et une rentabilité sur investissement de 8%…)

En Conclusions : L’enjeu de l’éolien (production électrique, réduction de CO2) n’est rien à court terme en regard d’une reprise en main d’une filière courte du producteur au consommateur (dans le cadre du marché libéralisé de l’électricité). Ce débat est la clé, mais voulons-nous aborder les questions qui en découlent ? Quand les associations de consommateurs, les syndicats, les PME, les associations avanceront-ils des propositions ? Que dire de la position de l’union des villes et des communes ? N’est t’il pas temps que tous les acteurs puissent se retrouver autour d’une table pour confronter leurs positions et dégager ensemble une solution ? Et ne pas laisser les spéculateurs mener le jeu.

Faites-vous une opinion individuelle, je suis disponible pour des informations complémentaires et pour un débat contradictoire.

N'est-il pas temps que la Wallonie redresse la tête ?

Merci pour vos commentaires et réactions, bonne semaine à vous,

Mitsch Jean-François, 0495298815 - mitsch@mitsch.be

http://eoliennes-wallonie.blogspot.be


Annexe :
Lisez le dossier choc ci-joint pour comprendre tous les enjeux cachés, les problèmes mais aussi des propositions. Télécharger le dossier en direct
http://www.mitsch.be/Eoliennes-scandale-en-wallonie-mitsch.pdf

Conférences : 22 avril 11h Valériane Bruxelles
Croissance & décroissance : analyse des opportunités citoyennes

Conférence du 26 avril 2012 20h à Genappe
Créer des emplois avec 100% d’énergies renouvelables : le cas de Genappe
http://energies-dyle.blogspot.be

Je donne 2 autres conférences sur demande
1) Eoliennes les enjeux
2) Economie & Energies (le lien entre l’économie et l’énergie)



Contact: Mitsch Jean-François 0495298815 mitsch@mitsch.be

Dernier débat télévisé sur matele.be
http://energies-dyle.blogspot.be/2012/03/eolienne-communes-le-debat.html

Les éoliennes ont de l'or dans les ailes en Wallonie: scandale financier, manque de souffle citoyen...

Télécharger le dossier
http://www.mitsch.be/Eoliennes-scandale-en-wallonie-mitsch.pdf
eoliennes-mitsch-2.jpg
(...) "Tous ces éléments mis bout à bout laissent penser qu’une stratégie se trouve derrière tous ces événements. Les enjeux financiers sont importants, et vont beaucoup plus loin que le seul projet éolien wallon, il concerne le bilan de la libéralisation et la possibilité des régions de reprendre en main leur destin, ce que certains ne souhaitent pas. Faudra-t-il une enquête parlementaire pour faire toute la lumière sur ce secteur aux mains de quelques spéculateurs, les mêmes qu’on retrouve derrière les lobbies ?…(...)"
Lisez le dossier choc ci-joint pour comprendre tous les enjeux cachés, les problèmes mais aussi des propositions


Télécharger le dossier
http://www.mitsch.be/Eoliennes-scandale-en-wallonie-mitsch.pdf

Dernier débat télévisé sur matele.be
http://energies-dyle.blogspot.be/2012/03/eolienne-communes-le-debat.html